Aller voir

Le tour du monde d'Aurélie & Nicolas

Voici le bilan de nos deux mois de séjour en Australie. Quelques semaines seulement après avoir quitté le pays, il nous manque déjà. Pourtant, nous ne pensions pas en dire autant quand nous y sommes arrivés… Nous avons mis du temps pour trouver nos repères. Les grands espaces sauvages, la faune sympathique, les Australiens accueillants, de superbes ciels à toute heure de la journée… Magnifique !

Les paysages :

Des déserts rouges, des côtes de calcaire jaune déchiquetées, des forêts tropicales spectaculaires, des fonds marins splendides… Le tout habité par une faune colorée et pas timide.

Nous avons particulièrement aimé le mystérieux outback, le désert du centre de l’Australie, pour ses magnifiques levers et couchers de soleil, ses lézards bizarres, ses miraculeuses sources d’eau, du coup, toujours sacrées, ses rochers éparpillés au hasard dans un univers autrement complètement plat. Les conditions de vie y sont dures: le soleil implacable et méchant (un Australien sur deux est concerné par un cancer de la peau), l’isolement, les mouches qui ne vous laissent pas de répit. Mais la région est propice à la contemplation.

Australie Uluru Kata Tjuta 122

Lire la suite : Bye bye Australia !

Une partie du voyage plutôt improvisée. Nous nous sommes arrêtés à des endroits qui nous ont été conseillés par d’autres voyageurs.

Bundaberg

De Cairns, nous prenons la direction du sud. Nous longeons la côte et effectuons notre premier arrêt à Bundaberg pour des raisons, disons, très éclectiques: les tortues et le rhum.

Nous sommes en effet dans la région de la canne à sucre. L’Australie possède une industrie sucrière, un peu en recul, soit dit en passant. Le sucre de canne, comment ça marche? Le principe est d’écraser la canne à sucre pour en extraire le jus. Le jus est porté à haute température. Une partie se cristallise: le sucre. Le sirop qui reste est appelé mélasse. A la fin du XIXe siècle, la région est en surproduction et on ne sait pas quoi faire des quantités colossales de mélasse. Un producteur propose alors de transformer cette mélasse en rhum.

Australie Bundaberg A 002

Lire la suite : La redescente sur Sydney

Pour notre jeune public et notre public un peu moins jeune, voici un résumé photographique des espèces qu’on a rencontrées en Australie. Il s’agit des animaux qu’on a croisés à l’état sauvage.

Les marsupiaux :

  • Le koala :

espèce endémique d’Australie à propos duquel nous consacrons un paragraphe entier dans l’article sur la Great Ocean Road.

Australie Great Ocean Road 404

Lire la suite : Le bestiaire australien